Depuis petit je suis passionné par la Nature et en particulier par les oiseaux, ce blog est là pour vous faire partager cette passion à travers mes photos et mes vidéos mais aussi pour sensibliser sur la protection de la Biodiversité et la protection animale.

Je suis, pour des raisons éthiques et écologiques, végan. Je défends également une certaine vision que j'ai tenté d'expliquer en écrivant ce discours que j'ai lu à l'alter G7 qui a eu lieu en mai 2019 à Metz. 

Nous sommes 7 milliards certes mais 7 milliards d'humains. Nous sommes en réalité 7,77 millions d'espèces animales, et je n'ose imaginer combien d'êtres vivants cela représente. Nous, les Humains, sommes de l'ordre des primates, de la famille des hominidés regroupant les orang-outan, les gorilles et les chimpanzés, de la tribu des hominini incluant les chimpanzés et les bonobos. Nous faisons donc parti, des 147 espèces de singes, des 182 espèces de primates. Et nous continuons à nous considérer comme une espèce complétement à part de ce monde animal, au sommet de toutes les espèces animales.

Nous sommes une seule espèce parmi les 7, 77 millions d'espèces d'animaux dans le monde. La terre ne nous appartient donc pas. Notre jardin ne nous appartient pas, notre ville ne nous appartient pas. L'habitat dans lequel nous vivons ne nous appartient pas. Et il faut l'accepter. Ces dernières décennies nous avons cru que nous étions les maîtres du monde et nous nous considérions au dessus de toutes les autres espèces vivantes. Ce qui nous a conduit à vider les océans, à empoisonner les sols, à détruire les forêts, à construire des routes et des centres commerciaux inutiles au détriment d'autres espèces, bref à ce qui nous conduit à la 6ème extinction de masse.

Aujourd'hui, nous sommes là pour dire aux différents gouvernements que nous ne voulons plus de compromis avec les lobbyings, ceux et celles qui recherchent constamment le profit au détriment de notre environnement, que nous nous les laisserons pas faire, en résistant, en se mobilisant et aussi en changeant. Car il faut changer notre société et cela passe aussi par nous.

Nous devons accepter de partager et de cohabiter avec les autres espèces :

Donc nous devons accepter l'herbe qui pousse sur nos trottoirs et le lierre qui grimpe sur notre façade.

Donc nous devons accepter que la guêpe visite notre pique nique.

Donc nous devons accepter que le nid de l'Hirondelle soit plus important que la propreté de la façade de notre maison.

Donc nous devons accepter que les poissons doivent rester dans les océans et pas dans nos assiettes.

Il est encore possible de remettre en question notre place parmi les autres espèces vivantes. C'est en respectant le vivant que nous prendrons les bonnes décisions individuelles, collectives et politiques. Car je pense sincèrement que le respect du vivant est la clé du changement. Chaque insecte compte, chaque oiseau compte, chaque mammifère compte, chaque poisson compte. Nous comptons toutes et tous, car cet ensemble de vie compte plus que le profit.



En savoir plus : https://leblogdevictor.webnode.fr/news/le-respect-du-vivant-la-cle-du-changement/

"Nous sommes 7 milliards certes mais 7 milliards d'humains. Nous sommes en réalité 7,77 millions d'espèces animales, et je n'ose imaginer combien d'êtres vivants cela représente. Nous les Humains, sommes de l'ordre des primates, de la famille des hominidés regroupant les orang-outan, les gorilles et les chimpanzés, de la tribu des hominini incluant les chimpanzés et les bonobos. Nous faisons donc parti, des 147 espèces de singes, des 182 espèces de primates. Et nous continuons à nous considérer comme une espèce complétement à part de ce monde animal, au sommet de toutes les espèces animales. 

Nous sommes une seule espèce parmi les 7, 77 millions d'espèces d'animaux dans le monde. La terre ne nous appartient donc pas. Notre jardin ne nous appartient pas, notre ville ne nous appartient pas. L'habitat dans lequel nous vivons ne nous appartient pas. Et il faut l'accepter. Ces dernières décennies nous avons cru que nous étions les maîtres du monde et nous nous considérions au dessus de toutes les autres espèces vivantes. Ce qui nous a conduit à vider les océans, à empoisonner les sols, à détruire les forêts, à construire des routes et des centres commerciaux inutiles au détriment d'autres espèces, bref à ce qui nous conduit à la 6ème extinction de masse.

Aujourd'hui, nous sommes là pour dire aux différents gouvernements que nous ne voulons plus de compromis avec les lobbyings, ceux et celles qui recherchent constamment le profit au détriment de notre environnement, que nous nous les laisserons pas faire, en résistant, en se mobilisant et aussi en changeant. Car il faut changer notre société et cela passe aussi par nous.

Nous devons accepter de partager et de cohabiter avec les autres espèces.

Donc nous devons accepter l'herbe qui pousse sur nos trottoirs et le lierre qui grimpe sur notre façade.

Donc nous devons accepter que la guêpe visite notre pique nique

Donc nous devons accepter que le nid de l'Hirondelle soit plus important que la propreté de la façade de notre maison.

Donc nous devons accepter que les poissons doivent rester dans les océans et pas dans nos assiettes.

Il est encore possible de remettre en question notre place parmi les autres espèces vivantes. C'est en respectant le vivant que nous prendrons les bonnes décisions individuelles, collectives et politiques.  Car je pense sincèrement que le respect du vivant est la clé du changement. Chaque insecte compte, chaque oiseau compte, chaque mammifère compte, chaque poisson compte. Nous comptons toutes et tous, car cet ensemble de vie compte plus que le profit."

 

 

 

Sujet: Qui suis-je ?

Rencontre - échange avec des jeunes de notre collège

Bonjour Victor,

Bravo pour ton engagement pour la préservation de la vie sur notre belle planète ! J'ai acheté ton livre pour le CDI de mon établissement et, en le lisant, j'ai eu envie de prendre contact avec toi.
Nous allons mener en 2021-2022 un projet avec des classes de 5è autour de la thématique "Quelle est notre relation avec le monde du vivant ?". Je me suis dit que ta parole ferait sans aucun doute mouche auprès de nos jeunes. Et comme tu vis en Moselle, j'ai caressé l'idée que peut-être tu accepterais de faire le voyage jusqu'à Diemeringen (que nous pendrions en charge bien entendu) ! Si le cœur t'en dit, Tu peux prendre contact avec moi à l'adresse e-mail :
corinne.schulze@ac-strasbourg.fr.
A bientôt j'espère !
Corinne

le sang

vn ,bnnb bbbbbbbbb,nnbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbb






"Je rêve d'un monde "

Je viens de commander ton livre pour l'offrir à mes petits enfants de plus de 10 ans . Tu es un exemple pour notre jeunesse qui prend conscience des problémes de détérioration de notre planète . Bravo pour ta lucidité et ton courage . Surtout ne läches pas et ne cèdes pas aux pressions .

merci

bonjour Victor
Dans ma classe on doit faire un travail la Biodiversité et je suis tombée sur ton blog que je trouve vraiment intéressant et sérieux.
Les causes que tu soulèves sont juste mais malheureusement il faudrait beaucoup plus de gens comme toi qui essayent de faire vraiment bouger et avancer les choses. Pour ma part je suis végétarienne et j'essaye de sensibiliser les personnes autour de moi comme je peut. En tout cas continu c'est génial ce que tu fait !

Essaim d'abeilles

Bonjour Victor, j'avais une question sur la production d'essaims d'abeilles, pensez-vous qu'il sera plus bénéfique de croiser certaines espèces avec d'autres, le nombre d'abeilles augmentera-t'il ou cela pourrait causer des problèmes génétiques. Bonne journée à vous.

Bravo Victor !

J'ai entendu ton interview sur France Inter dans l'émission CO2 mon amour. Je suis impressionnée par ta maturité et l'étendue de tes connaissances. Tu as un discours structuré, construit... c'est vraiment rare à ton âge d'avoir un tel niveau de réflexion, alors juste bravo. Poursuis dans cette voie, je suis sûre que tu feras un grand naturaliste !

Présentation

Salut, je suis Eelavan
J'adore la science et je fais aussi attention la nature.
J'ai 10 ans.
J'ai aussi un blog, voici le lien : eelavan01.eklablog.com
Et pour me parler de jours en jours, vas sur passage au tableau
et connecte toi. Contacte moi par mail : ramkrush@aol.com
J'attend ta réponse avant novembre prochain
Bon courage et bonne santé
Amicalement EELAVAN

En savoir plus : https://leblogdevictor.webnode.fr/news/en-foret1/

L'espace

Bonjour Eelaven mois aussi j'adore les sciences mais l'espace est plus intéressant salut

L'être humain et sa dignité particulière

Ce discours fort intéressant masque le fait que l'homme n'est pas qu'une espèce parmi d'autres. C'est un être moral et relationnel qui a une dignité particulière.

Re: L'être humain et sa dignité particulière

Qu'est-ce qui vous faire croire cela, à part un préjugé par manque d’intérêt pour l'autre ? ce n'est pas parce que vous n'avez pas pu avoir une conversation avec un oiseau ou un animal qu'il vous est inférieur !
ça ressemble à de la peur de l'étranger qui se transforme en mauvais sentiment de supériorité...
Et quand bien même l'être humain ne serait pas une espèce parmi d'autres, ça ne nous arroge pas le droit de détruire l'environnement qui nous héberge, nous nourri, et émerveille une grande partie de nous.

Bravo Victor, je t'ai entendu aussi sur France Inter, tu es impressionnant de maturité !!! et d'altruisme envers notre écosystème.

Nouvel avis