Depuis petit je suis passionné par la Nature et en particulier par les oiseaux, ce blog est là pour vous faire partager cette passion à travers mes photos et mes vidéos mais aussi pour sensibliser sur la protection de la Biodiversité et la protection animale.

Je suis, pour des raisons éthiques et écologiques, végan. Je défends également une certaine vision que j'ai tenté d'expliquer en écrivant ce discours que j'ai lu à l'alter G7 qui a eu lieu en mai 2019 à Metz. 

Nous sommes 7 milliards certes mais 7 milliards d'humains. Nous sommes en réalité 7,77 millions d'espèces animales, et je n'ose imaginer combien d'êtres vivants cela représente. Nous, les Humains, sommes de l'ordre des primates, de la famille des hominidés regroupant les orang-outan, les gorilles et les chimpanzés, de la tribu des hominini incluant les chimpanzés et les bonobos. Nous faisons donc parti, des 147 espèces de singes, des 182 espèces de primates. Et nous continuons à nous considérer comme une espèce complétement à part de ce monde animal, au sommet de toutes les espèces animales.

Nous sommes une seule espèce parmi les 7, 77 millions d'espèces d'animaux dans le monde. La terre ne nous appartient donc pas. Notre jardin ne nous appartient pas, notre ville ne nous appartient pas. L'habitat dans lequel nous vivons ne nous appartient pas. Et il faut l'accepter. Ces dernières décennies nous avons cru que nous étions les maîtres du monde et nous nous considérions au dessus de toutes les autres espèces vivantes. Ce qui nous a conduit à vider les océans, à empoisonner les sols, à détruire les forêts, à construire des routes et des centres commerciaux inutiles au détriment d'autres espèces, bref à ce qui nous conduit à la 6ème extinction de masse.

Aujourd'hui, nous sommes là pour dire aux différents gouvernements que nous ne voulons plus de compromis avec les lobbyings, ceux et celles qui recherchent constamment le profit au détriment de notre environnement, que nous nous les laisserons pas faire, en résistant, en se mobilisant et aussi en changeant. Car il faut changer notre société et cela passe aussi par nous.

Nous devons accepter de partager et de cohabiter avec les autres espèces :

Donc nous devons accepter l'herbe qui pousse sur nos trottoirs et le lierre qui grimpe sur notre façade.

Donc nous devons accepter que la guêpe visite notre pique nique.

Donc nous devons accepter que le nid de l'Hirondelle soit plus important que la propreté de la façade de notre maison.

Donc nous devons accepter que les poissons doivent rester dans les océans et pas dans nos assiettes.

Il est encore possible de remettre en question notre place parmi les autres espèces vivantes. C'est en respectant le vivant que nous prendrons les bonnes décisions individuelles, collectives et politiques. Car je pense sincèrement que le respect du vivant est la clé du changement. Chaque insecte compte, chaque oiseau compte, chaque mammifère compte, chaque poisson compte. Nous comptons toutes et tous, car cet ensemble de vie compte plus que le profit.



En savoir plus : https://leblogdevictor.webnode.fr/news/le-respect-du-vivant-la-cle-du-changement/

"Nous sommes 7 milliards certes mais 7 milliards d'humains. Nous sommes en réalité 7,77 millions d'espèces animales, et je n'ose imaginer combien d'êtres vivants cela représente. Nous les Humains, sommes de l'ordre des primates, de la famille des hominidés regroupant les orang-outan, les gorilles et les chimpanzés, de la tribu des hominini incluant les chimpanzés et les bonobos. Nous faisons donc parti, des 147 espèces de singes, des 182 espèces de primates. Et nous continuons à nous considérer comme une espèce complétement à part de ce monde animal, au sommet de toutes les espèces animales. 

Nous sommes une seule espèce parmi les 7, 77 millions d'espèces d'animaux dans le monde. La terre ne nous appartient donc pas. Notre jardin ne nous appartient pas, notre ville ne nous appartient pas. L'habitat dans lequel nous vivons ne nous appartient pas. Et il faut l'accepter. Ces dernières décennies nous avons cru que nous étions les maîtres du monde et nous nous considérions au dessus de toutes les autres espèces vivantes. Ce qui nous a conduit à vider les océans, à empoisonner les sols, à détruire les forêts, à construire des routes et des centres commerciaux inutiles au détriment d'autres espèces, bref à ce qui nous conduit à la 6ème extinction de masse.

Aujourd'hui, nous sommes là pour dire aux différents gouvernements que nous ne voulons plus de compromis avec les lobbyings, ceux et celles qui recherchent constamment le profit au détriment de notre environnement, que nous nous les laisserons pas faire, en résistant, en se mobilisant et aussi en changeant. Car il faut changer notre société et cela passe aussi par nous.

Nous devons accepter de partager et de cohabiter avec les autres espèces.

Donc nous devons accepter l'herbe qui pousse sur nos trottoirs et le lierre qui grimpe sur notre façade.

Donc nous devons accepter que la guêpe visite notre pique nique

Donc nous devons accepter que le nid de l'Hirondelle soit plus important que la propreté de la façade de notre maison.

Donc nous devons accepter que les poissons doivent rester dans les océans et pas dans nos assiettes.

Il est encore possible de remettre en question notre place parmi les autres espèces vivantes. C'est en respectant le vivant que nous prendrons les bonnes décisions individuelles, collectives et politiques.  Car je pense sincèrement que le respect du vivant est la clé du changement. Chaque insecte compte, chaque oiseau compte, chaque mammifère compte, chaque poisson compte. Nous comptons toutes et tous, car cet ensemble de vie compte plus que le profit."

 

 

 

Sujet: Qui suis-je ?

Re: sa sert à rien d' etre vegan

Mdrrrrrrr

Re: sa sert à rien d' etre vegan

Mddddrrrrrrr

Re: Bien sur que si ça sert à d'être vegan

C’est d’un triste de voir des gens comme ça, qui déteste des gens sans réelle raison et qui ne cherche pas à comprendre ce qu’ils ont a dire ou ce qu’ils ont à défendre...

Re: Re: Bien sur que si ça sert à d'être vegan

Exactement, chacun fait ce qu'il veut! je rêve!

Encouragements

Salut Victor ! J'aimerai faire comprendre à mes amis et amies le réchaufement climatique, le braconage ( surtout du pangolin ,une espèce en voix d'extinction très braconée) enfin bref ,tout les trucs vraiment pas cool mais mes potes me répondent toujours quui ne veulent pas en entendre parler !
c'est très énervant et eux continu toujours à prendre du Nutella, des
Mars... pleins d'huile de palme ! pourrait-tu m'aider pour ce combat déjà perduet me répondre j'ai entendu parler de toi il n'y à pas longtenps et tu à l'air très gentil.Tes photos sont magnifique ( surtout celle avec le cerf ) !! tu risque de devenir photographe professionel si ça continue comme ça!

Blog de victor

Bravo Victor c'est très intéressant et très jolie à découvrir To blog
Je suis habitante de st Valéry sur somme !

Bravo !

Je découvre ton blog après t'avoir à la télé (C ds l'air)
Bravo et bon succès pour tes combats. SUPERBES tes photos, merci pour le partage !
Sylvie (Strasbourg)

Re: Bravo !

Merci pour votre message !

5G catastrophe écologique

bonjour VICTOR ,bravo pour l'amour que tu portes à la nature, tu es un modèle pour la jeunesse.es tu au courant de la 5G qui va s'installer partout dans le monde ? une catastrophe énorme selon les scientifiques pour l'humain mais aussi pour la faune et la flore. un vol d'oiseau est tombé foudroyé devant une antenne. je fais parti d'un collectif international qui donne des informations et actuellement nous avertissons par des émissions , journaux dans la rue ect... il faut se mobiliser c'est vraiment urgent . veux tu davantage d'informations, émissions , liens?
salutation et peut être à bientôt jean paul
(j'habite à côté de nancy)

je me suis tromper

dans le message juste avant j'ai écrit Flore.savelli@ alore que c'est Flore.savelli35

Nouvel avis