Chasse et ruralité

"La ruralité est profondément pro chasse, et ceux qui sont pour, ce sont les bobos des villes qui n'ont jamais fait pousser des salades et ne connaissent rien à la nature". Ce discours pouvant paraître tout à fait saugrenu, est celui à peine exagéré des chasseurs prenant la parole ces derniers temps :
-Sortie du livre de Willy Schraen, président de la Fédération nationale des chasseurs
-Débat sur la chasse à la glue
-Manifestation contre l'ASPAS ...
Tant d'occasions pour les chasseurs d'exprimer ce discours.

Est-ce parce que les chasseurs sentent le vent tourner (l'opinion publique étant de plus en plus contre la chasse) qu'ils se pressent? Se pressent de tenter d'argumenter, de se défendre. Se pressent de faire croire, et parfois même se pressent de mentir. L'on pourrait peut être se réjouir ? Se réjouir de constater qu'ils sont en quelques sorte dépassés par ce tournant qui les menace ? Ou peut être devons nous être attristés ? Attristés de constater que malgré cela, un immense privilège leur est encore accordé en France ? Attristés de constater leur importance dans les instances gouvernementales ? Attristés de voir toutes ces chaînes youtube de jeunes chasseurs et chasseuses? Je pense que dans tous les cas leur discours ne trompe pas, ils ne savent plus comment argumenter.
Vouloir faire croire que la ruralité est profondément pro chasse est un tort. En tenant ce discours les chasseurs "prennent en otage" l'opinion d'un grand nombre de ruraux. En évoquant des problèmes qui touchent la ruralité et qui n'ont rien à voir avec ce qu'ils défendent, à savoir la chasse, ils se font passer pour des "héros" de la ruralité. En réalité, il n'en est rien, la chasse n'est pas représentative de la ruralité.
Donc oui beaucoup d'anti chasse connaissent le milieu naturel, contrairement à ce que veut faire croire le monde cynégétique.
Et même si...
Pourquoi un•e citadin•e ou toute personne qui ne connaît pas la chasse et la faune sauvage n'aurait pas le droit d'être contre cette pratique ? Il n'y a pas besoin de connaitre le nom latin des plusieurs dizaines d'espèces chassables en France pour être contre le fait de les tirer, les engluer, les piéger, les déterrer ...


Nous verrons bien ce que le monde de la chasse va encore inventer...

 

Sujet: Chasse et ruralité

Aucun message nʼ a été trouvé.

Nouvel avis